9 août 2022

Le groupe de musique d’expression kabyle “AmZik” entame sa tournée en Kabylie demain. Trois dates sont programmées pour ce mois d’avril coïncidant avec la célébration du printemps Berbère. Le premier rendez-vous sera au théâtre Régional Kateb Yacine de Tizi-Ouzou ce vendredi à 22h.

Adeptes de la musique universelle qui garde beaucoup de son originalité, les membres du groupe AmZik (“comme avant”), chanteront devant leur public kabyle pour la première fois. En tournée en Algérie, trois rendez-vous sont donnés aux amoureux de la chanson à texte et à la belle musique kabyle. Le groupe a en effet prévu trois galas pour ce mois d’avril à l’occasion de la célébration du printemps Berbère qui coïncide chaque année avec la date du 20 avril.

Le premier spectacle est pour ce vendredi 22 avril au théâtre régional de Tizi-Ouzou à partir de 22h. Ensuite, le groupe débarque à Azazga deux jours après, soit le 24 avril, où le public aura l’honneur et le plaisir d’apprécier le répertoire musical du trio Didine, Nonor et Karim. Pour clore cette tournée, AmZik sera à la cinémathèque de Boghni le 25 du mois en cours.

AmZik concilie l’émotion et le beau

Aussi bien en image qu’en son, AmZik concilie l’émotion et le beau. Le groupe excelle en France depuis maintenant 7 ans. Il est composé de deux jumeaux, Nonor (Abdenour) et Karim Belkadi, originaires d’Iferhounene (Tizi-Ouzou), et Khireddine Kati, dit Didine de Timezrit (Béjaia). Avec leur style musical, leur poésie et leur voix AmZik transcende sa voix depuis l’hexagone. Ces membres n’ont pas tardé à trouver résonance dans les montagnes de Kabylie.

En effet, c’est en Kabylie que Amzik a pris racine dès son début, sous l’inspiration des chansons des maîtres de la chanson kabyle, tout en s’ouvrant sur les musicalités du monde. Les deux frères jumeaux Nonor et Karim ont pratiqué la musique depuis leur enfance dans une famille connue par son attachement à la musique et l’art. Didine, quant à lui, a appris la musique de sa mère et joue de plusieurs instruments dont la mandole, la guitare et le banjo grâce à son frère. Il est diplômé de la musicologie.

Chanter les valeurs anciennes sous un air moderne

Le groupe AmZik, créé en 2015, compte trois albums à présent. Le premier intitulé “Asuɣu n Temzi” (le cri de l’enfance) avec 10 morceaux a été réalisé en 2016. Le deuxième nommé “Aṭas” (Beaucoup) est sorti le 6 novembre 2021 avec un contenu de 11 morceaux. Le groupe a réalisé aussi un single Yemma-s n Uɣrib (la mère de l’exilé) et certaines reprises des chansons de Idir, Cheikh El Hasnaoui et Matoub, et d’autres.

Entre musique traditionnelle et nouvelles sonorités, le style de musique d’Amzik cherche à s’ouvrir à d’autres influences, dans le but de lier les musiques de leurs racines et d’ailleurs. L’environnement créé par ces trois férus de la musique et de l’art a, certes, une identité, mais vous fait voyager dès les premières notes dans l’universalité. Leur devise : chanter avec les valeurs des anciens sous un air nouveau et moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.